amour de soi

Les 8 techniques pour lâcher prise

on

 

Les 8 techniques pour lâcher prise, de Peter Shepherd, traduit de l’anglais par Manuela Chiti

La technique de lâcher prise donnée ci-dessous, conçue par Lester Levens, aide à ressentir à nouveau l’émotion douloureuse, au point que vous vous rendiez compte que vous produisez vraiment l’émotion basée sur votre interprétation des événements, et que vous n’êtes pas l’émotion, « Je produis le sentiment d’être en colère » plutôt que « je suis en colère». Avec l’acceptation de l’émotion, vous pourrez la ressentir ou ne pas la ressentir,  mais sans en être affecté, alors seulement, vous pourrez la laisser aller.

Pour que le lâcher prise soit permanent vous devez mettre en évidence l’idée, la supposition, la décision ou l’intention irrationnelle fondamentale et voir comment cela a guidé vos émotions. Maintenant l’émotion est claire et elle ne dominera plus votre vision de la situation et ces opinions seront révélées. En analysant la situation il devient évident que vous pouvez changer d’avis à ce sujet et voir les choses différemment, ainsi vous ne vous devrez plus être inquiet dans des circonstances semblables et vous aurez une nouvelle liberté d’agir, en accord avec vos objectifs de vie.

 

Technique de lâcher prise

C’est la manière la plus saine de gérer un sentiment qui nous ronge. Nous avons tous eu le sentiment d’être au milieu d’une explosion émotionnelle et puis soudainement nous avons commencé à rire de nous-mêmes en nous rendant compte que notre comportement était stupide, inadéquate ou inutile. En d’autres termes, nous sommes devenus conscients.

Étape 1 : Localisez. Pensez d’abord à un certain secteur problématique de votre vie – quelque chose d’assez urgent et qui vous inquiète.
Par exemple :

  • Une relation avec un être aimé, un parent ou un enfant ;
  • Un souci à votre travail, concernant votre santé, ou des craintes ou autre chose;
  • Une situation dans laquelle vous vous trouvez actuellement, ou bien un problème mondial;
  • Ou simplement le sentiment que vous éprouvez maintenant.

 

Étape 2 : Identifiez et déterminez le sentiment qui concerne le secteur problématique ou la sensation actuelle. Quel est le mot qui vous vient à l’esprit ? Est-ce exactement ce que vous ressentez ? Si ce n’est pas le cas, définissez-le plus clairement.

 

Étape 3 : Que ressentez-vous réellement ? Entrez en contact avec ça maintenant. Ouvrez-vous, devenez conscient des sensations physiques reliées au sentiment et focalisez-vous dessus.

Étape 4 : Ayez la sensation de votre sentiment. Produisez-le délibérément. Laissez votre sentiment habiter entièrement votre corps et votre esprit. Si vous avez un sentiment de peine vous pouvez peut être éclater en larmes ; si vous avez un sentiment de colère vous pouvez sentir que votre sang commence à bouillonner. C’est très bien – l’heure est arrivé de « ressentir le sentiment ».

Étape 5 : Individualiser. Prenez conscience de la différence entre votre « MOI » et votre « RESSENTI ». Lorsque le sentiment est entièrement connu et accepté, il y aura, à un certain moment, une sensation claire que votre sentiment n’est pas vous ; à cet instant, il vous sera possible de le lâcher. Si vous estimez qu’il n’est pas possible de le lâcher, ressentez-le encore davantage. Tôt ou tard, vous atteindrez un point où vous pourrez sincèrement répondre : « Oui je pourrais lâcher ce sentiment »

Étape 6 : Apprendre la leçon. L’aspect essentiel de ce procédé est l’enseignement des leçons de vie. À moins que vous ne reconnaissiez ce que vous devez apprendre de vos émotions négatives, elles ne seront pas libérées de façon permanente car elles devront se régénérer encore jusqu’à ce que la leçon soit apprise une fois pour toute. Après tout, la nature même des émotions fortes est un message pour vous – vous faire savoir que vous devez apprendre quelque chose.

Étape 7 : Lâcher prise. Quand laisserez-vous ce sentiment disparaitre ? Tôt ou tard vous serez capable de répondre : « Je suis maintenant disposé à lâcher ce sentiment ». Laissez ainsi le sentiment s’en aller, lâchez-le tout simplement, spontanément. C’est bon de le lâcher – toute l’énergie nécessaire qui a été contenue dans le corps est libérée. Il y a une diminution immédiate de la tension physique et nerveuse. Vous vous sentirez plus détendu, calme, centré et puissant.

Étape 8 : Vérifier. Avez-vous encore d’autres sentiments ? Si une partie est toujours là, répétez le procédé ultérieurement. Souvent la libération est comparable à un puits – vous en éliminez certains et d’autres encore surgissent. Certaines de nos émotions refoulées sont si profondes qu’elles exigent plusieurs procédés de libération.

Lorsque vous connaissez bien la technique, vous pouvez condenser votre pratique avec des ordres simples : « Pourrait-je lâcher prise ? Suis-je disposé à le faire ? Quand ? » Utilisez ceci chaque fois que vous avez la perception d’un sentiment inconfortable et même lorsque vous commencez juste à produire le sentiment pour la première fois.

Une fois que vous avez appris à lâcher prise,  vous constaterez que le fait de se rendre simplement compte d’un sentiment est souvent suffisant pour déclencher naturellement et spontanément la libération de celui-ci.  Cette pratique vous amènera cette capacité de résultat dans votre vie quotidienne pour un corps et un esprit libérés du stress.

IMG_6791

About Simon Desjardins

Recommended for you

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *